Confess – Colleen Hoover

«Je t’aimerai toujours, même quand je ne pourrai plus.»24845884_168965840370546_16194848628

Auteure: Colleen Hoover.

Éditions: Pocket.

Genre: Romance contemporaine.

Année de sortie: 2016.

Nombre de pages: 352.

Résumé: Auburn Reed a des plans très précis pour son avenir, et elle ne laissera personne se mettre sur son chemin. Lorsqu’elle franchit la porte d’une galerie d’art à Dallas pour un entretien, elle s’attend à tout sauf à l’irrésistible attraction qui la pousse vers Owen Gentry. Cet artiste énigmatique semble avoir beaucoup de choses à vouloir cacher à tout prix. Pour tenter de découvrir ses secrets les plus intimes, Auburn va baisser toutes ses barrières, pour comprendre qu’elle risque bien plus gros qu’elle ne pensait. Elle n’a qu’une solution : s’éloigner d’Owen au plus vite. Mais la dernière chose que souhaite Owen, c’est la perdre. Pour sauver leur relation, il devra tout confesser. Mais parfois, les mots peuvent être bien plus destructeur que la vérité…

Mon avis:

Bonjour tout le monde, je reviens pour vous donner mon avis sur Confess écrit par Colleen Hoover. J’ai pour objectif de lire tout les titres de cette auteure, et j’ai déjà eu des coups de cœurs pour certains de ces romans. Confess fut une bonne lecture mais, pour ma part, je n’ai pas réussi à accrocher plus que ça.

On va donc rencontrer Auburn, qui est coiffeuse et qui va être amenée à rencontrer Owen, un artiste qui crée des tableaux à travers les confessions des personnes. On va vite comprendre qu’Auburn a quelque souci et qu’Owen cache plusieurs secrets.

Comme je l’ai dit plus haut c’était une bonne lecture que j’ai lu très vite mais j’ai eu plus de mal à rentrer dans l’histoire et à apprécier le personnage féminin.

En effet, j’ai eu du mal à accrocher avec le personnage d’Auburn, je n’ai pas compris certains de ces choix et elle m’as agacée une bonne partie du roman. J’ai commencé à l’apprécier vers le 3/4 du roman, ce qui ne m’était jamais arrivé avec un personnage féminin. Par contre j’ai tout de suite aimé le personnage d’Owen et c’est pour moi le gros point fort du livre. J’ai adoré le fait qu’on voit certaines de ses toiles et cela donne du réalisme au roman. Je ne suis pas forcément passionnée par l’art mais dans ce roman j’ai vraiment bien aimé ce côté artistique. Par contre j’ai trouvé que le récit manqué d’action même si il y a quelques rebondissements.

La fin m’as un peu déçue également car il y a une révélation sur le passé d’Owen en lien avec celui d’Auburn mais on n’as pas la réaction d’Auburn. Le récit se termine sur un événement passé dont Auburn ignore tout. Et j’aurais aimé avoir la réaction du personnage féminin.

Maintenant cela reste du Colleen Hoover et la plume est toujours aussi géniale et les pages tournent sans qu’on s’en aperçoive. Elle nous fait toujours ressentir beaucoup d’émotions.

J’ai donc passé une bonne lecture mais c’est très loin d’être un coup de cœur pour ma part.

Je vous fais pleins de gros bisous et vous dit à bientôt pour une nouvelle chronique sur le blog!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s