LA FILLE D’À COTE – MARIANA ZAPATA

Autrice: Mariana Zapata.IMG_1304.jpg

Éditions: J’ai lu.

Genre: Romance contemporaine.

Année de sortie: 2019.

Nombre de pages: 539.

Résumé: À Austin, Diana vient d’acheter une maison dans un quartier pavillonnaire. Elle fait la connaissance de son voisin, Dallas, entraîneur de base-ball. Et qui plus est, l’entraîneur de son jeune neveu dont elle a la charge. À force de se croiser et d’échanger, elle tombe sous le charme du beau sportif. Mais voilà, Dallas est marié. Certes, il est en instance de divorce, mais pas à 100 % célibataire pour autant ! Or voilà, pour Diana, toute relation autre que sérieuse ne fait pas partie de ses projets. Pourtant l’attirance qu’elle éprouve ne fait que croître. Quel choix lui reste-t-il : patienter… ou abdiquer ?

 Mon avis:

J’ai vraiment beaucoup aimé ce gros pavé ! Effectivement, ce livre peut faire peur étant donné la longueur du roman mais, il se lit très vite au final.

On va suivre Diana qui a la garde de ses deux neveux depuis que son frère est décédé. Ils vont aller s’installer à Austin et elle va rencontrer leur voisin: Dallas.

J’ai beaucoup aimé cette histoire même si je trouve que ce livre aurait pu être plus cours, en effet l’histoire met beaucoup de temps à se mettre en place, mais en même temps cela nous laisse le temps de découvrir nos personnages. Diana est une femme très courageuse, en plein deuil et qui se remet énormément en question sur la manière d’élever les enfants. On ressent tout l’amour que Diana ressent pour ces neveux et inversement. Les enfants sont également très bien développer avec chacun leur trait de personnalités, je me suis beaucoup attaché à eux. L’affreux Jojo est très protecteur envers sa tante et Lou est très spontané !

Dallas est un homme, au premier abord, qu’on peut trouver assez froid, mais c’est quelqu’un avec beaucoup de principe et qui va être très présent pour Diana et les enfants. Je regrette de ne pas avoir eu son point de vue, cela nous aurait permis de le connaître encore plus.

J’ai donc adoré suivre cette petite famille, on ressent de la joie, mais aussi de la tristesse à certains moments. Le deuil est très bien abordé dans ce roman, chaque personnage le gère à sa manière et je dois dire que la mère de Diana m’a agacé à plusieurs reprises !

En conclusion, c’est une histoire touchante et douce que je recommande, qui vous feras passé un bon moment en compagnie de nos personnages ! 

⭐⭐⭐⭐/5

MARGAUX

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s